Histoire

L'Histoire du Batiment

Ce remarquable édifice municipal, ancienne maison de ville appelée le « Stadthuys » à l’époque des Comtes de Flandres, datant du 15ème siècle, est inscrit à l’inventaire des monuments historiques depuis le 4 mars 1983.

En juin 1587, sous la domination espagnole, le « Stadthuys » perd son titre et voit son siège transféré à l’hôtel de la châtellenie (Landhuys), actuel hôtel de ville de Bourbourg, pour en 1792 devenir la « vielle halle ». Dès le 19ème siècle, ce lieu connaitra de nombreux changements et accueillera respectivement une halle (« halle aux poissons » et « halle aux poireaux »), une école d’enseignement mutuel et du soir puis l’hôtel des Sapeurs-Pompiers.

Aujourd’hui, les huit arches monumentales caractéristiques de ce bâtiment dominent toujours l’angle de la rue Pasteur et de la rue de Dunkerque. Il marie à la perfection un projet de réhabilitation de l’ancienne halle aux poissons et une extension contemporaine lui conférant un cachet unique sur le territoire.

Sur la partie haute du mur de l’arche centrale, côté rue Pasteur, une inscription subsiste au-dessous du blason aux armes de la ville de Bourbourg « l. de Pape, maire et De Berne, adjoint-1821 ». Cette inscription marque les travaux de rénovation effectués à cette époque. 

Il n'y a pas encore de sous-parties.

1
2

Liens pertinents

Fichiers